Vestmannaeyjar (Islande)

20/01/2010

|

Auteur:

|

8 commentaires

|

|

imprimer


Il y a une petite parte du monde qui on dirait quand il arrive-là que est absolument ignoré par la reste du monde. Je parle de Heimaey, l’île principale des Îles Westman (Vestmannaeyjar) a l’Islande. Cette petite île est au sud-ouest du pays et est part d’un petit archipel de quinze îles où la seule île habitée par l’homme est cette île principale. Avec une population a l’actualité de 4000 habitants qui sont occupés par la pêche, l’archipel a une des plus jeunes îles du monde, parce que en 1963 une éruption volcanique a fait apparaître sur la surface l’île que est connu par le nom de Surtsey. Dix ans plus tard, le volcan Eldfell situé dans l’île de Heimaey a fait une éruption qui a obligé à déloger les 5000 habitants qui vivaient là dans cette époque. La lave a couvert une bonne partie des maisons mais beaucoup des habitants sont revenus et ils ont fait que la ville recommençait à vivre avec normalité. On peut visiter les maisons couvertes de lave et monter au pied au volcan Eldfell par voir la ville avec ces petites maisons de couleur blanche entourées de la couleur impressionnantement verte de l’herbe.

La caractéristique très typique des îles Westman sont les lunddis, uns petits oiseaux avec le bec multicolore qui agitent ses ales jusqu’à deux-cents fois par minute pour voler. À l’été sont très faciles de voir parce que ils sont venus en migration pour profiter le climat et il y a milliers d’eux pour toutes les îles de l’archipel. Nous pouvons trouver aussi un des animaux très typique de l’Islande, les brebis. Elles habitent dans les îles que ne sont pas habitées pour l’homme et quand on peut voir les brebis a ces petites îles avec une géographie très verticale on se demande pourquoi elles ne tombent pas dans l’océan.

Je crois que est un lieu idéale si on veut être surpris par la grandeur de la nature, parce que quand on arrive-là après un voyage en ferry de trois heures et peut voir les immenses roques que forment les différents îles de l’archipel on se rendre compte d’être dans un lieu paradisiaque. Mais si on ne veut pas beaucoup de tranquillité on peut aller-là le premier week-end d’août, parce que l’île reçoit plus de 10000 jeunes qui viennent de l’Island pour célébrer le Thjodhatid, le festival national du pays.

Catégorie