Faites escale en Basse-Normandie!

31/10/2009

|

Auteur:

|

pas de commentaires

|

|

imprimer


Faites escale en Basse-Normandie!

La Normandie n’est ni une province,
ni un assemblage de départements,
c’est une nation. (E. de la Bedollière)

Située à l’Ouest de la France, La Basse Normandie, est une destination prometteuse de découvertes et de séductions, un pays ou l’on débarque et d’où l’on embarque, un des pays les plus verts de la France, un patrimoine incomparable.

La métropole de cette région, Caen, territoire ouvert sur la Manche et en même temps une terre d’escale pour toutes les aventures et les projets.

Avec plus de 800 monuments historiques classés et protégés, le Calvados est après Paris, le département qui dispose du patrimoine le plus riche de la France. Il est vrai que les grandes époques architecturales, civiles, religieuses ou industrielles sont représentées en Calvados. Châteaux ou manoirs, cathédrales ou basiliques, abbayes ou grandes haltes en sont témoins. En Calvados un style n’a pas chassé l’autre : de siècle en siècle, un métissage architectural s’est constitué pour le plaisir du voyageur.

A Bayeux, il suffit de lever les yeux pour surprendre la Cathédrale Notre-Dame, romane par la crypte et les puissantes tours de sa façade qui affiche aussi son style gothique avec le chœur, les chapelles de la nef et la façade aux cinq portails.

A Caen, il faut monter sur les remparts du château Ducal pour embrasser la ville. Vous serez immédiatement tourmentés par l’architecture de cette œuvre célèbre de la Renaissance- l’église Saint-Pierre.

Même si l’histoire de Calvados ne commence pas avec Guillaume le Conquérant, elle est profondément marquée par le duc de Normandie, roi d’Angleterre, qui a construit les abbayes caennaises.

Guillaume aimait Mathilde et Mathilde aimait Guillaume. Mais tous les deux étaient de lointains cousins, le pape ne voulant pas entendre parler de cette union et s’opposa au mariage des deux jeunes gens. Ceux- ci passèrent outre mais, pour obtenir le pardon divin Guillaume construit, a Caen, l’Abbaye aux Homme et Mathilde l’Abbaye aux Dames, éloignées simplement par quelques centaines de mètres.

Aujourd’hui, l’Abbaye aux Hommes est une prestigieuse abbaye bénédictine qui accueille le tombeau du Conquérant et l’Hôtel de ville.-www.ville-caen.fr

Pour en savoir plus, suivez le circuit historique Guillaume le Conquérant qui se trouve à Bayeux ! A la fois œuvre d’art et document historique, la tapisserie de Bayeux, une broderie réalisée en laine sur une toile de lin, mesurant 70m de long et 50cm de large, est un document unique au monde. Elle conte simplement le pourquoi et le comment de la conquête de l’Angleterre le 14 octobre 1066 par Guillaume.

Le 6 juin 1944, les Côtes de Calvados ont été le théâtre de l’opération Overlord. La bataille a duré 100 jours. C’est en 1943, à Québec qu’a été prise la décision de tenter, au printemps 1944 sur le continent européen, une grande opération de Débarquement. De cette gigantesque bataille dépendait l’issue de la Guerre mondiale. Au total le Calvados abrite 22 cimetières militaires de la Seconde Guerre mondiale.- www.cotenormande.com

Pour mieux comprendre cette page tragique de l’histoire, visitez le Mémorial pour la Paix qui est unique en Europe. Ici, des films sur un écran géant, scénographie vivante, reconstitutions saissantes amènent le visiteur à réfléchir avec beaucoup d’émotion sur la fragilité de la paix et des droits de l’homme. Lieu de mémoire, le Mémorial est aussi un lieu de culture et d’actualité. Avec la Galerie des Prix Nobel de la Paix, unique au monde, le Concours International de Plaidoiries et les rencontres, le Mémorial vous invite à réfléchir et à agir sur votre temps. www.memorial-caen.fr

Une fois arrivé en Normandie, il mérite d’admirer La Merveille de l’Occident. Situé aux confins de la Normandie et de la Bretagne, au milieu d’immenses grèves, le Mont Saint Michel se dresse sur son îlot granitique jusqu’à 80m en son sommet. N’oubliez de vous réserver du temps pour suivre l’amplitude des marées, les plus importantes d’Europe, qui peut atteindre 14 m ! Les grandes marées basses vous découvriront la baie jusqu’à 15Km.C’est avec la Tour Eiffel et le château de Versailles, l’un des monuments les plus visités de France, classé au Patrimoine mondial. www.monum.fr www.mysteresdelamer.com

Vous savez déjà que La Normandie est une destination idéale pour les amoureux de culture et de verdure. Ici, les jardins, clos ou ouverts, sauvages ou sophistiqués, sont des œuvres d’art éphémères. Ces jardins, chargés de multiples symboliques, lieux de création permanente, espaces de recherche et d’exploration, expriment les sentiments les plus divers.

Si vous êtes amoureux de roses ou de labyrinthe et que vous adoriez les promenades pleines de surprises, flânez dans le parc floral de la Colline aux oiseaux de 17ha, créé en 1994 et inauguré à l’occasion des fêtes commémoratives du 50-e anniversaire du Débarquement de Normandie !

Laissez-vous charmer par une broderie de buits et d’ifs taillés, inscrite dans un quadrilatère –Jardin du Château de Sassy ou par un jardin classique français qui s’étage sur 5 terrasses s’élevant à partir de la façade arrière du château, chaque terrasse abritant un jardin particulier, sans rapport avec le précédant –Jardin du Château de Brécy !

Mais c’est à vous de découvrir la mosaïque de verdure, la belle architecture de la nature, l’océan vert de la Basse–Normandie qui n’a que 23 parcs et jardins publiques.

Profitez au maximum de votre séjour dans cette région tourmentée et n’oubliez pas : le cidre, le pommeau, le calvados, le fois gras, les huîtres, l’andouille, le poisson, mais aussi…le Camembert et beaucoupd’autres ! -www.normandy-tourisme.org

Cet article de voyage n’est qu’un aperçu des charmes et des atouts qui vous invite à mieux découvrir La Normandie, un pays ou l’histoire aime flirter avec la géographie.

J’en suis sûre, vous ne manquerez pas d’être séduits.

Bonne visite !

Catégorie

Montpellier- une ville où le soleil ne se couche jamais

30/10/2009

|

Auteur:

|

un commentaire

|

|

imprimer


Situé au bord de la mer Méditerranée, Montpellier a la même réputation que les savants, les médecins et les penseurs venus des deux rives de “Mare Nostrum” ont révélée, celle d’accueil et d’ouverture de la cité. Une réputation jamais démentie à ce jour.
Montpellier aborde le troisième millénaire, riche de dix siècles d’une histoire parfois tumultueuse, quelquefois dramatique, souvent brillante et toujours peu commune.
À la fois respectueuse de son passé et bien engagée dans son siècle, Montpellier offre aujourd’hui deux visages. L’un moderne, voire résolument avant-gardiste, avec ses quartiers nouveaux- comme Antigone, signé par Ricardo Bofil-, ses édifices à l’audace parfois controversée – comme le Corum et ses projets ébouriffants, comme celui de la construction de Port –Marianne qui reliera de nouveau à la mer. L’autre est celui de la ville ancienne- presque tout entière aménagée en zone piétonnière- qui a gardé son plan médiéval et dont la richesse architecturale est telle qu’il serait vain ici d’en donner le détail.

Terre d’échanges, terre de culture et de cultures, sept fois jumelée avec des métropoles du monde entier, Montpellier est la ville où l’apprentissage du français se mêle à la découverte de mille et une vies.

Avant de partir, vous devriez savoir que « le soleil ne se couche jamais à Montpellier », et, par conséquent, croyez-vous que l’on doit suivre un pareil rythme pour cette destination prometteuse de découverte et de séductions?

N’hésitez pas à faire appel à la marche, qui reste le meilleur moyen d’exploiter les richesses historiques, architecturales et naturelles de Montpellier!

Commencez par les promenades dans l’Ecusson, nom donné au centre-ville de Montpellier car il a la forme d’un écu, un bouclier médiéval, qui vous permettront de vous replonger dans le passé médiéval de la ville et ses plus belles places vous feront revivre l’ambiance du siècle des Lumières.

Il suffit de lever les yeux et vous découvrirez un ensemble remarquable- la Cathédrale St. Pierre. Inspirée du modèle méridional, la nef montre une certaine sobriété qui contraste avec le chœur et le transept du XIX ème. La façade de la cathédrale paraît d’autant plus imposante qu’elle se prolonge avec celle de la faculté de médecine abritée dans les bâtiments du monastère.

Puis, vous vous trouverez devant un vestige médiéval incontournable, La Tour des Pins. Haute de 25 mètres, sa base date du début du Moyen Âge et son couronnement (encorbellement ou surplomb de la Tour) de la fin du Moyen Âge, elle a résisté aux guerres de religion, de la contre-réforme. Son nom lui vient de deux arbres qui auraient poussé à son sommet dès la fin du Moyen Âge. On raconte à ce sujet que l’astrologue Nostradamus, professeur à la faculté de Médecine de Montpellier, aurait prédit la destruction de la ville pour le jour où ces pins mouraient.

Les pins sont morts, Montpellier est toujours là, mais on s’était dépêché de replanter d’autres arbres !

En entourant l’actuel centre historique, vous saisirez l’œil de la ville -Tour de la Babote, faisant partie, comme la Tour des Pins, des anciennes fortifications du XII- ème siècle. Un observatoire y a été installé au XVIII -ème siècle par l’Académie Royale des sciences. Au XIX- ème siècle la hauteur de la tour atteindra 53m. Elle servit ensuite aux services télégraphiques. Aujourd’hui, le lieu est utilisé pour les expositions de l’Entente Bibliophile.

Si vous préférez être séduits encore d’un témoignage médiéval émouvant, visitez l’Eglise Notre-Dame –de Table, les Ursulines, Hôtel des Varennes et le Mikvé Médiéval.
Continuez avec
Les plus belles Places de l’Ecusson !

Où que vous alliez, d’où que rentriez, vous serez ici, sur la même Place de la Comédie, pour analyser les immeubles de style Haussmannien du XIX- ème siècle, pour un rendez-vous international afin de faire les projets d’une autre découverte- gastronomique, artistique, économique-, pour saisir le rythme des vacanciers venus s’asseoir aux cafés qui alignent leurs terrasses et écouter les musiciens et les artistes en faisant la démonstration de leurs talents.

Vous ressentez sans doute que La Place de la Comédie, c’est le passage obligé de tout montpelliérain, étudiant ou touriste. http://www.montpellier.fr/150-webcam-comedie.htm

Pour en savoir plus sur les plus belles places de l’Ecusson, promenez-vous dans la Place de la Canourgue, Place du marché aux fleurs, Place Jean Jaurès, Place Saint- Anne et Place Saint- Côme !

Après cette visite historique, changez de registre, laissez-vous ravis de domaine Parcs et jardins. Privés ou publics, oubliés ou restaurés, les jardins de Montpellier constituent un étonnant patrimoine par leur composition, la variété de leurs essences, et par la somme de renseignements qu’ils offrent sur les périodes historiques antérieures, essentiellement du XVIIe au XIXe siècle. La Ville de Montpellier compte 48 parcs et jardins, ancrés dans chaque quartier. Célèbres ou intimistes, ils s’inscrivent dans tous les projets d’urbanisme.

Conjonction de trois œuvres, la Porte et place royales du Peyrou, offre des vues superbes jusqu’à l’horizon.

Mais ce qui vous offrira un cadre de verdure romantique incomparable sera le plus ancien jardin botanique de France, qui abrite une grande variété d’espèces rares et tropicales et demeure la propriété de la Faculté de Médecine.
Si vous préférez une promenade ombragée en plein coeur de ville, choisissez l’Esplanade Charles de Gaulle, car ce décor imaginé il y a plus de cent ans séduit toujours le visiteur d’aujourd’hui. Un autre domaine vert vous sera proposé, celui de Lunaret. Vous y rencontrez des performances techniques- un équipement unique en France. Par ses dimensions – 2 600 m² d’emprise au sol, 2 900 m² visibles avec les passerelles et les étages, 14,50 m de haut avec une volière de 17 m et 300 m² de cheminement public – sa scénographie exceptionnelle – orage toutes les 1/2 heures, arrosage par pluies quotidiennes – et la gestion informatisée de toutes ses contraintes techniques, la Serre Amazonienne de Montpellier est une réalisation unique en France.

http://www.youtube.com/watch?v=OGomXoMm-6A

Tout près, un lieu de promenade privilégié vous attend. Avec ses 80 ha, le Parc zoologique de Montpellier est aujourd’hui l’espace vert le plus vaste de Montpellier. Actuellement, 90 espèces, plus de 500 animaux répartis sur 52 enclos dont la plupart font partie des plus vastes d’Europe, une lémurie riche d’une des plus belle collection de lémuriens, une serre, 2 étangs artificiels où se concentrent la plupart de nos oiseaux.

Finissez par un tour à l’aquarium, si vous en avez encore le temps et l’énergie ! http://www.aquariummarenostrum.fr/

Si vous êtes épuisés, reposez- vous un peu pour faire face à la “Marathonienne”, un circuit piéton ou cyclable, à terme de 42 km qui est la longueur équivalente à l’épreuve sportive du Marathon. Le parcours inscrit dans le cadre du Réseau Vert qui a pour objectif de relier les espaces de nature de la ville.

C’est à vous aussi de découvrir les “folies” de Montpellier conçues pour des aristocrates ou de grands bourgeois: château de Flaugergues, château de la Mogère, château de la Mosson ou Château d’Ô. Au-delà des sculptures qui encadrent le grand bassin de forme polygonale, l’intérêt du site réside dans la présentation des espèces végétales méditerranéennes. Pins parasols, la gestroemia, bois de laurier et de micocouliers forment un cadre à la présentation de parterres à la française qui entourent le bassin.
Souriez comme tous « les ambassadeurs » de Montpellier et continuez votre séjour sous le même soleil infatigable! Il y a tant de belles sensations, choses et lieus à saisir.
Profitez au maximum de votre voyage et convainquez-vous que la gastronomie montpelliéraine est également à l’image de la ville: entre mer et garrigue, ensoleillée et créative!
Comme la Méditerranée n’est pas loin, la cuisine locale est très riche en spécialités de poissons et de crustacés. Si non, laissez-vous tentés par une salade nordique ou niçoise, un plaisir en duo, un carpaccio de bœuf, une pintade forestière et accompagnez -les avec, pour arroser ça, un verre de Coteaux du Languedoc, car vous êtes dans l’une des plus grandes régions viticoles de la France.

Si vous êtes amoureux de la mer, ne perdez pas le temps! Le port de Sète http://video.google.com/videoplay?docid=1634460469133981715 où la plage de Palavas vous offre un univers entre ciel et mer.

http://videos.journauxdumidi.com/video/iLyROoafMGz7.html
Cet article de voyage n’est qu’un aperçu des charmes et des atouts qui vous invite à mieux découvrir Montpellier et ses alentours et j’en suis sûre, chacun ne manquera pas d’être séduit et heureux, qui comme Ulysse, a fait un beau voyage.

Catégorie