La Critique de “Amour”

17/04/2016

|

Auteur:

|

pas de commentaires

|

|

imprimer


Amour-poster-french

Le scenario: Amour est un film très sensible, il est sur le vrai amour entre un couple, Anne et Georges. Anne et George sont à la retraite professeur de piano et d’un couple de personnes âgées. Un jour, tout en ayant le petit déjeuner, Georges trouve que Anne est victime d’un crise cardiaque.Elle est hospitalisé et subit une opération. Mais l’opération se passe mal et son côté droit est paralysé. Elle demande George de promettre qu’il ne sera pas de l’envoyer à l’hôpital et de la garder à la maison. Parfois, Georges sentir qu’elle est en convalescence. Mais elle souffre une autre crise cardiaque, ce qui rend son complètement paralysé. La fille du couple de demander Georges de l’envoyer à l’hôpital, mais Georges ne rompt pas la promesse d’Anne. Il embauche une infirmière pour prendre soin d’elle, mais elle la maltraitent. Donc, Georges décide de prendre soin d’elle-même. Cette marque Georges passer par beaucoup de douleur. Enfin, un jour, il comprendre que Anne souffre beaucoup. Alors il lui raconte une histoire de son enfance et se termine sa vie.

Le film nous emmène à travers un grand nombre de phase émotionnelle et est un film très sensible sur l’amour.

L’Acteur et Actrice: Le principal acteur et actrice sont Georges (joué par Jean-Louis Trintignant) et Anne (joué par Emmanuelle Riva). Emmanuelle Riva a remporté le “Best Actress in a Leading Role Award” aux Academy Awards 85e.

Les Prix et Distinctions: Prix de la meilleure cinéma au 85e Academy Awards, Prix de la meilleure cinéma au 85e Academy Awards. A remporté le prix 38e Cesar et le meilleur film et actrice à la cérémonie des British Academy.

Catégorie

La Critique de “The Artist”

14/04/2016

|

Auteur:

|

pas de commentaires

|

|

imprimer


The_Artist_Poster

Titre du film:The Artist

Le couleur du film: Noir et Blanc

L’origine du film: La France

Les acteurs principaux: Jean Dujardin (Georges Valentin), Bérénice Bejo (Peppy Miller), John Goodman (Al Zimmer), James Cromwell (Clifton)

Le scénario est basé à l’année 1927, une époque où “les films muets” ou cinéma muets était célèbre à Hollywood. L’histoire commence avec un jeune et célèbre acteur, George Valentin (Jean Dujardin), qui pose pour des photos devant le public après son dernier succès avec un film muet, quand  il se réunissent Peppy Miller (Bérénice Bejo). Cette rendre très célèbre en public. Plus tard, George trouve Peppy dans une audition de danse et il demande à son patron, Al Zimmer, pour la jeter dans la prochaine production de l’atelier Kinograph. Dans sa première chance, Peppy montre une grande connexion avec George, et après un peu d’aide, elle devient une actrice très célèbre dans hollywood.

Après deux ans, Al Zimmer annonce que les studios Kinograph ne plus faire des films muets et vont maintenant faire des films avec des sons en eux. Mais George Valentin condamne le changement en disant que les films avec les sons sont un gaspillage. Bientôt Al Zimmer jette Peppy Miller dans son nouveau film et George Valentin est laissé seul. Alors, George Valentin produit un cinéma muet avec son argent. Mais le film est devenu un flop. George Valentin a perdu tout son argent et commencer à vivre dans un appartement avec la collection de ses films et son chauffeur, Clifton. George commencer à boire, puis demande à son chauffeur de prendre sa voiture et aller. Il met alors le feu à ses films et se blesser. À l’hôpital, Peppy viennent lui rendre visite et qu’elle trouve qu’il tient le film dans lequel ils dansaient ensemble.

Peppy décide de faire revivre la carrière de George et de demander Al Zimmer pour le jeter dans un film avec elle. Mais George nie et d’essayer de se suicider. Plus tard, Peppy l’aider à ramener sa confiance et ils sont vus en train de danser sur le plateau du nouveau film par Al Zimmer. Al Zimmer est tellement satisfait de la performance qui, dit-il, “Coupez! Parfait. Belle. Pourriez-vous me donner un de plus?” puis George répond: “Avec plaisir!”. Et le film se termine.

Le réalisateur: Michel Hazanavicius est l’un des meilleurs réalisateurs en France. Sa femme est la célèbre actrice Bérénice Bejo. Avant ce film, il réalise OSS 117: Le Caire, nid d’espions (2006) et OSS 117: Rio (2009). Pour “The Artist”, il a remporté les prix de l’académie 84e du meilleur réalisateur

La musique est tres original et est composée par Ludovic Bource. Scène culminante du film est réglé sur “Scène d’amour de” Bernard Herrmann de son score au film de Alfred Hitchcock Vertigo.

Les decors: Le décor est-Hollywood en 1920 et le décor est tres original et intéressant. Les acteurs sont également habillés en conséquence, même les voitures et les bâtiments

Le Montage: Le film progresse linéairement et nous voyons comment George Valentin, un acteur célèbre, est détruite mais alors revenir à la vie par son amour Peppy Miller

Les prix et distinctions: En 2011, le film a remporté 3 prix – le meilleur film, de la meilleure musique et du meilleur acteur. Encore en 2011, le film a remporté 3 prix au BAFTA- Le meilleur film, le meilleur réalisateur et du meilleur acteur. Au 65e British Academy Awards, il a remporté le meilleur acteur et la meilleure conception de costumes.

Le Positif: L’idée du film est très original et il est un salut français aux films muets de l’hollywood en 1920. La progression de l’histoire était linéaire et très intéressant. Le costume et le décor était magnifique et il gagné de nombreux prix nationaux et internationaux.

Le Négatif: Le film a été critiqué pour copier des parties de la musique du film d’Alfred Hitchcock Vertigo

 

Catégorie