VOYAGE, VOYAGES…

Participez à la construction du plus grand voyage du monde en racontant un des vôtres.


Ma découverte particulière: les Balkans

09/12/2013

|

Auteur: Montserrat García Noguera

|

|

imprimer



Salut à tous,

Je m’appelle Montserrat et j’habite à Sabadell, une ville située à 20 kilomètres à l’ouest de Barcelone.

Je veux vous faire partager les voyages que j’ai faits en 2007 et en 2012 dans quelques pays qui, auparavant, avaient appartenu à l’ancienne Yougoslavie: La Croatie, La Bosnie-Herzégovine et Le Monténégro.

Si vous souhaitez profiter pleinement de votre voyage en faisant des économies, l’idéal c’est que vous ayez au moins 15 jours de vacances, car ça vaut la peine de louer une voiture pour admirer tranquillement la beauté de ces lieux. En plus, si vous cherchez un logement bon marché, c’est très typique de voir partout (dans la rue, sur la route, etc.) des gens qui offrent des chambres ou des appartements à très bon prix.

D’abord, je vous conseille d’arriver en Croatie via un vol bon marché à destination de  Split, le cœur de la côte dalmate. C’est un véritable bijou historique et monumental. De là-bas, on peut prendre un catamaran ou un ferry qui vous amènera jusqu’à certaines des îles les plus belles du pays (Korcula et Hvar). De Split, je vous recommande de faire un circuit vers le sud et l’ouest en visitant, en fonction des vos jours de congés, les endroits les plus célèbres des trois pays balkaniques avant de revenir finalement à Split: Dubrovnik, Kotor, Mostar, Sarajevo, Le Parc National des Lacs de Plitvice, Zagreb, Pula, Zadar et Trogir.

Ce circuit m’a permis de jouir d’expériences d’apprentissage et de vie extraordinaires.

J’ai été frappée par la monumentalité et la nature ravissante de La Croatie avec ses côtes dentelées, ses plages aux eaux turquoises et ses parcs naturels ; et de la ville de Kotor, située sur la côte occidentale du Monténégro et entourée par le fjord européen le plus méridional.

Mais, ce que m’a touché le plus, ce sont les 3 jours de mon séjour passées en Bosnie-Herzégovine, où les conséquences des Guerres de Yougoslavie étaient encore très présentes. J’ai pu visiter le Vieux Pont de Mostar qui avait été détruit en 1993, j’ai vu les cimetières musulmans qui faisaient partie du paysage urbain et j’ai écouté bouleversée le récit calme et sans haine du couple qui m’a hébergée dans sa maison de Sarajevo. Ils m’ont raconté comment ils avaient vécu les 49 mois du siège de la ville par des paramilitaires serbes.

À bientôt.


Europa|Europe|Europa,VOYAGE, VOYAGES… | La vuelta al mundo | Sì, viaggiare! | Viatge, viatges… | volta ao mundo Călătorie, Călătorii
Mots-clefs:



Commentaire

« | »