VOYAGE, VOYAGES…

Participez à la construction du plus grand voyage du monde en racontant un des vôtres.


Retour aux sources

02/03/2013

|

Auteur:

|

|

imprimer



En février, je suis rentrée chez moi. Enfin, chez moi, c’est plutôt mon autre chez moi. Je vis en métropole depuis que je suis toute petite, j’y suis même née, mais une partie de moi – peut-être la plus grande et en tout cas la plus visible – est caraïbe. Guadeloupéenne pour être plus exacte.

Et vous savez quoi ? Ça fait du bien, beaucoup de bien même, de rentrer au pays. Et comme à chaque fois, dès que j’ai posé le pied sur mon île, en descendant de l’avion, j’ai ressenti une énorme sensation de bien-être. Je ne suis pas capable d’expliquer pourquoi mais c’est toujours la même histoire : chaque fois que je vais aux Antilles, je me sens bien. Alors oui, chaque fois, je suis en vacances, c’est vrai. Mais c’est plus profond que ça. Les odeurs, les couleurs, les sons. Et les saveurs bien sûr !

 

Une de mes premières balades a été d’aller à la Pointe-des-Châteaux. C’est l’extrémité est  de la Grande-Terre. Pour moi, c’est un endroit magique. Un peu hors du temps. La côte est très découpée, balayée par le vent. Et puis il y a cette croix perchée tout là-haut. De là, on a un panorama exceptionnel sur la Grande-Terre et sur la Désirade qui se trouve en face. Et même si c’est un lieu très touristique, il n’y a jamais énormément de monde. C’est vrai que ce n’est pas le meilleur endroit pour se baigner, loin de là. Même les surfeurs ne s’y risquent pas. Mais c’est un endroit que j’adore.

 

Si un jour vous avez l’occasion de passer par Karukera, le nom arawak de la Guadeloupe, n’hésitez pas à pousser jusqu’à la Pointe-des-Châteaux, vous ne le regretterez pas !

 

 

 

 

 

 


América del norte|Amérique du nord|America del nord|América do Norte,VOYAGE, VOYAGES… | La vuelta al mundo | Sì, viaggiare! | Viatge, viatges… | volta ao mundo Călătorie, Călătorii
Mots-clefs: ,



Commentaire

« | »