UN FILM À NE PAS RATER !

Vous avez aimé, vous avez détesté un film. Dites-le ici!


2001 Odyssée de l’espace

18/05/2009

|

Auteur:

|

|

imprimer



Ce film de Stanley Kubrick, d’après Athur C. Clarke, est sorti en 1968. Depuis, selon moi, aucun film de science-fiction n’a atteint cette perfection.  Un film qui raconte l’histoire d’une expédition qui va sur la Lune pour résoudre l’énigme d’un bloc parfaitement géométrique découvert par les scientifques qui vivent sur la Lune. La scène initiale remonte à la préhistoire (et “explique” pourquoi les singes sont devenus des hommes) et la fin est réellement énigmatique.

La beauté plastique, la bande-son, la profondeur métaphysique du film, des épisodes comme la mort de l’ordinateur de bord ou la sortie dans l’espace sont totalement magiques et restent profondément dans la mémoire.

Un film à voir et à revoir.

http://fr.wikipedia.org/wiki/2001,_l’odyssée_de_l’espace

YouTube Preview Image

¡NO TE PIERDAS ESTA PELÍCULA! | Un film à ne pas rater ! | Un film da non perdere | Um filme imperdível | Una pel·lícula que no us heu de perdre | Un film ce nu trebuie ratat



“ce qui ne convient pas aux jeunes, hélas”. Vous voulez insinuer que vous “le vieu” etes le seul à pouvoir apprecier un BON FILM? Il y a des jeunes comme moi qui sont passionnés et qui savent apprecier la lenteur d’un film, apprecier un film à sa juste valeur voila tout. On est pas tous adepte de films nuls, je vous rassure!
“Ne Convient pas aux jeunes” Ou aimeriez vous faire connaitre plutot avec une note possitive? Ce n’est pas cela le but ?Communiquer? partager? Tant que vous etes encore vivant, le vieux.. essayez de faire aimer ces films énigmatiques avec vos commentaires/critiques copiés à la Wikipedia au lieu de faire transparaitre que vous etes l’unique personne à pouvoir apprecier/comprendre. MDR. Ils se croivent tous “sages” en vieillisant.

Merci pour son intervention parce que grâce à vous peut être que je donne une autre opportunité à ce film. Je suis une personne qui aime le cinéma et j’ai toujours eu beaucoup d’intérêt pour les films classiques. Je ne pouvais pas rater un film comme « 2001 : l’Odyssée de l’espace » parce que je savais que ce film était indispensable, mais je dois confesser que mon rapport avec « 2001… » n’a jamais été facile. Parfois il y a une grande différence entre la qualité des films et les sentiments qu’ils provoquent, et c’est un sujet totalement personnel. Il y a des films comme « Stand by me » (Rob Reiner, 1986) qui, pour raisons personnelles et affectives, sont très importants pour moi, malgré que sa qualité ne soie pas des plus hautes de l’histoire du cinéma.

En relation à « 2001 : l’Odyssée de l’espace », je dois dire que pour moi il a toujours été un film difficile et dense. Je me rends compte qu’il est un film dont le sens est très profond et qui s’agit de sujets importants. C’est vrai, mais c’est un film qui me laisse un peu froide. Je crois que parfois voir un film est comme tomber amoureux : il y a des personnes qui sont fantastiques, intelligentes et belles, mais, pour différents raisons, nous ne sentons rien. Par contre, il y a d’autres personnes avec défauts physiques et morales qui nous étonnent, à savoir pourquoi. Le film de Kubrick est un film magnifique, majestueux et beau, mais je ne tombe pas amoureuse de lui.

« 2001 : l’Odyssée de l’espace » a des scènes inoubliables, comme celle la du singe et l’os qui devient une nef de l’espace. Il a aussi le « personnage » de HAL, qui a peut être inauguré le sujet de la machine avec sentiments et capacité de décision. Je sens ces dos moments comme cruciaux pour mon éducation cinématographique. Seulement pour ça je respecterai toujours « 2001 : l’Odyssée de l’espace ».

Peut être qu’un jour je redécouvrisse « 2001 : l’Odyssée de l’espace » et je tombe amoureuse inexplicablement. Peut être que cette expérience soie comme voir le film pour la première fois. Qui sait ? Si c’est comme ça, il sera un peu grâce à vous.

Commentaire

« | »