POÈMES EN LIBERTÉ

Vous avez une âme d’artiste ? Publiez ici vos créations poétiques (poèmes, textes joués, illustrés...).
Quelques idées pour les poèmes? Cliquez-vous
ICI.


Variations III “Pour toi, mon amour…”

01/07/2010

|

Auteur:

|

|

imprimer



Variations proposées par ONA, NURIAP, PEPRAM, MLA, TONIOL, MONPE, MLA, EDUBOL, D’APRÈS LE POÈME DE JACQUES PRÉVERT

Pour toi, mon amour,
Je suis allée au marché et je t’ai acheté des fleurs.
Pour toi, mon amour,
Je suis allée à la fin du monde et je t’ai acheté la lune.
Pour toi, mon amour
je suis allée au centre commercial et je t’ai acheté la meilleure eau de cologne.
Pour toi, mon amour
je suis allée aux vignes et je d’ai acheté un bon vin.

Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas la lune, tu ne voulais pas d’eau de cologne, tu ne voulais pas de vin.
Tu avais besoin d’amour.
Et moi, je ne comprenais pas.

Pour toi, mon amour,
Je suis allée au marché et je t’ai acheté des fleurs.
Pour toi, mon amour,
Je suis allée à la boutique de vêtements et je t’ai acheté une cravate.
Pour toi, mon amour,
Je suis allée à la boulangerie et je t’ai acheté un gâteau.
Pour toi, mon amour,
Je suis allée au théâtre et je t’ai acheté des tickets.

Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas de cravate, tu ne voulais pas de gâteau, tu ne voulais pas de tickets.

Tu avais besoin d’amour.

Et moi, je ne comprenais pas.

 

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au marché et je t’ai acheté des fleurs.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé chez le marchand de vin et j’ai acheté du vin.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au marché et je t’ai acheté des fraises.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la pâtisserie et je t’ai acheté un gâteau.

 

Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas de vin, tu ne voulais pas de fraises et tu ne voulais pas de gâteau.

 

Tu avais besoin d’amour.

Et mois, je ne comprenais pas.


 

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au marché et je t’ai acheté des fleurs.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la rivière et je t’ai acheté de l’eau.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la montagne et j’ai acheté de l’air.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au musée et je t’ai acheté du silence.

 

Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas d’eau, tu ne voulais pas d’air et tu ne voulais pas de silence.

Tu avais besoin d’amour.

Et moi, je  ne comprenais pas.


Pour toi, mon amour,
Je suis allé au marché et je t´ai acheté des fleurs.
Pour toi, mon amour,
Je suis allé à la montagne et je t´ai acheté une nuage.
Pour toi, mon amour,
Je suis allé à la lune et je t´ai acheté des rayons argentés.
Pour toi, mon amour,
Je suis allé à la mer et je t´ai acheté du vent doux.
Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas de nuages,tu ne voulais pas de rayons argentés, tu ne voulais pas de vent doux.
Tu avais besoin d´amour.
Et moi, je ne comprenais pas.


 

 

 

 

 

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au marché et je t’ai acheté des fleurs.

 

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au bord de la mer et je t’ai acheté les vagues.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la montagne et je t’ai acheté le vent.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la fin du monde et je t’ai acheté le néant.

Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas de vagues,

Pas de vent, ni le néant.

Tu avais besoin d’amour.

Et moi, je ne comprenais pas.


 

 

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au marché et je t’ai acheté des fleurs.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la Lune et je t’ai acheté une étoile.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé à la plus grande montagne et je t’ai acheté une pierre.

Pour toi, mon amour,

Je suis allé au fond de la mer et je t’ai acheté du corail.

 

Mais tu ne voulais pas de fleurs, tu ne voulais pas d’étoile, pas de pierre, pas de corail.

Tu avais besoin d’amour.

Et moi, je ne comprenais pas.


POESIE IN LIBERTÀ | Poemas en libertad | Poèmes en liberté | Poesia em liberdade | Poemes en llibertat | Poeme libere



Commentaire

« | »