BABELWEB +

Ma maison Un monde absurde UNE PERSONNE PARTICULIÈREPensées et émotions


La critique d’une pièce de théâtre

30/03/2016

|

Auteur:

|

|

imprimer



Le vendredi 18 mars je suis allée voir une pièce de théâtre à la Maison de quartier Le Dix situé dans le quartier de la Butte Sante Anne à Nantes. La Dix est née de la collaboration de 10 associations, dans le but de développer la vie associative du quartier et de la ville. À cette fin les bénévoles organisent et proposent des spectacles de différents types avec une formule à la chaussette (c’est-à-dire que il n’y a pas un prix fixe mais chaque spectateur à la fin de la pièce met dans une chaussette ce qu’il veut).

Le spectacle proposé par la compagnie Les Coulisses s’appelle « Costume 4 pièces » et il s’agit de 4 comédies courtes de Sacha Guitry sur les relations hommes-femmes: « Ville à vendre », « Une paire de gifles », « Les desseins de la providence » et « Une lettre bien tapée ».

Sacha Guitry (1885-1957) a été un auteur, comédien, réalisateur français qui, dans sa carrière, a réalisé si des films si des pièces de théâtre (où fréquemment lui-même était un des personnages principaux). Il a toujours été intéressé par la nature féminine et l’ouvre « Costume 4 pièces » bien exprime son rapport controversé avec les femmes.

En fait, au cours du spectacle on pouvait noter la présence de personnages différent: des femmes frivoles, confiantes, malicieuses aussi bien que des hommes sûr de soi, crédules, pédantes.

En particulier « Villa à vendre » raconte d’une femme qui ne sais plus s’elle est encore envie de vendre sa petite ville et d’un couple, toujours en désaccord, qui doit décider s’ils veulent acheter l’appartement ou pas. « Une paire de gifles » parle d’une jeune femme méchante, de son amant, particulièrement pressante et de son mari, toujours occupé à jouer aux cartes. « Les desseins de la providence », comédie en deux actes, raconte d’une femme mariée, de sa rencontre avec un grand comédien en tournée et de la découverte de méfait par le mari. Enfin dans « Une lettre bien tapée » un homme d’affaires dicte une lettre à une jeune dactylo, beaucoup intéressée au contenu.

Selon moi les acteurs ont joué de façon excellente et sincère. En particulier j’ai bien aimé l’interprétation de Perrine le Quére qui collait parfaitement aux personnages. En même temps je n’ai pas apprécié le personnage joué par Lionel Fontaine qui a mon avis manquait de profondeur. En effet au début de la quatrième comédies il était tout seul dans la scène mais il ne disait rien et il ne faisait aucune expression.

La scène à été bien adaptée à plusieurs décors : l’intérieur d’une petite villa, deux salons et un appartement dans un hôtel. La particularité c’était que les acteurs eux-mêmes, entre les comédies, s’occupaient de changer le décor avec le rideau ouvert. De cette façon les changements de décor ont été intégrés à la pièce de manière appropriée.

La mise en scène a été bien portée et les intermèdes musicaux s’accordaient plutôt bien avec l’atmosphère du spectacle et introduisaient proprement les quatre courtes.

Les dialogues n’ont pas été changé par rapport au texte originale: dans le style de Sacha Guitry, ils avaient la dose adéquate d’ironie (et de cynisme). Toutefois il y a eu des moments où il ne passait rien sur la scène qui ont ralenti le rythme du spectacle.

Globalement a été une comédie épatante et amusante. Je l’ai bien aimé et ça vaut la peine d’y aller, donc ne manquez pas « Costume 4 pièces »!


BABELWEB +



Commentaire

« | »