BABELWEB +

Ma maison Un monde absurde UNE PERSONNE PARTICULIÈREPensées et émotions


La poule de neige

04/04/2012

|

Auteur:

|

|

imprimer



La poule de neige (Gallinaceus alba nivea) provoque le fameux « effet poule de neige ». Si un événement se produit, quel qu’il soit, et si une poule de neige se trouve aux alentours, cet événement se répète à de nombreuses reprises en s’amplifiant.

La poule de neige est très blanche de plumes, pattes blanches, yeux blancs, bec blanc, langue blanche et il est donc presque impossible de l’apercevoir lorsqu’il neige ou lorsqu’elle se trouve devant la page d’un écrivain sans inspiration – ce qui s’appelle dans les tribus indiennes, l’angoisse de l’Apache blanche* ou si elle se baigne dans une piscine remplie de lait.

Ses œufs, à la coquille très blanche, n’ont pas de jaune et sont donc très recherchés par les culturistes et les personnes atteintes de cholestérol.

De nature solitaire, elle ne dédaigne pas cependant de temps en temps prendre, avec le coq blanc (le seul coq à la crête blanche), un verre de lait ou de blanc. Froides et discrètes, leur chair blanche est peu appréciée et leur espérance de vie assez longue.

Une légende haute savoyarde fait référence à une fée des montagnes qui serait la puissance tutélaire de ces gallinacées : la Fée Poule de Neige.

* Philippe Geluck


BABELWEB +,Un monde absurde



Commentaire

« | »