BABELWEB +

Ma maison Un monde absurde UNE PERSONNE PARTICULIÈREPensées et émotions


Le film «Intouchables»

05/03/2016

|

Auteur:

|

|

imprimer



Le film «Intouchables» raconte une histoire entre deux hommes des situations différentes: l’un s’appelle Philippe , un aristocrate riche, qui a devenu tétraplégie après un accident du parapente; l’autre s’appelle Driss, un chômeur pauvre, qui vient de purger une peine de six mois. Philippe a recruté Driss comme un auxiliaire de vie même s’il n’a pas du tout l’air un bon assistant. Au fil du temps, Driss et Philippe deviennent plus proches. Driss s’adapte mieux en mieux aux habitudes de Philippe, et en même temps il essaye de comprendre la music classic, l’art moderne, même le parapente. Philippe accepte aussi les choses que Driss l’a recommandés. Le comportement de Driss est toujours fantaisiste mais des fois il marche mieux que la manière à laquelle Philippe a habitué. Pendant le processus dont les deux univers se télescope, tous les deux hommes ont changé.

Un jour, le frère de Driss est venu le chercher pour des soucis de sa famille, et finalement Driss a quitté Philippe est rentré chez lui. Philippe recherche un nouvel auxiliaire de vie mais aucun de ses employés successifs ne le satisfait. Driss est revenu est lui apporté une grande surprise: il le conduit jusqu’au bord de la mer, et le laisse dans un restaurant pour un rendez-vous avec Eléonore, avec laquelle Philippe a une relation purement épistolaire. Philippe est surprise et content, et Driss s’éloigne sur la plage. Tous les deux commence leurs nouveaux vies.

Par rapport aux autres employés de Philippe, Driss est fantaisiste, rude, pas du tout élégant, mais il y a un point très important pour Philippe, est que Driss n’a pas de sensibilité pour lui, il le traite comme un homme normal, par exemple il le donne toujours le portable directement, il le raconte la blague même s’elle a des sens ironiques pour les handicapés. Les autres employés ont l’air plus polis, plus élevés, mais au font de leurs coeurs, Philippe est un tétraplégie qui ne peut rien faire. Mais il est en fait encore un homme entier même s’il est handicapé. Il a besoin des amis qui se soucient de lui, pas un robot qui sait seulement le faire manger.

La  courtoisie est une ligne du bas, normalement ça nous fait plaisir. Mais une relation se borne à la courtoisie nous ne satisfait pas toujours. Les règles de conduite sont établies pour faciliter les relations entre les gens, mais il ne faut pas se borner par les règles, le plus important est toujours l’amitié sincère.


BABELWEB +



Commentaire

« | »