BABELWEB +

Ma maison Un monde absurde UNE PERSONNE PARTICULIÈREPensées et émotions


Une autre définition de bonheur

26/12/2009

|

Auteur:

|

|

imprimer



“Un petit moment de soleil en hiver”, de Fernando León de Aranoa, réalisateur espagnol. Mais dans les endroits du monde où les saisons s’écoulent différemment, absurde, n’est-ce pas ? Comment ça serait dans ces autres latitudes ?


BABELWEB +,Un monde absurde



Ici au Vénézuéla il n’y a pas d’hiver (en tant que de la neige je dis)… Il serais vraiment drôle utiliser l’expression en faissant référence à quelque chose abstraite pour la plupart des Vénézuéliens (avec la remarquable exception des habitants de Merida)… alors, on dirait: “Un rayo de luz en la oscuridad” (“un rayon de lumière dans l’obscurité”)… À mon avis il serais plus valable pour les pays tropicaux.

Merci SOLRAC de votre réponse ! J’ajoute cette autre définition de bonheur à mon dico. La phrase complète était : “Conocen el valor de la alegría porque la saben recreo, bien escaso, rato de sol en invierno”. Fernando León de Aranoa, en parlant de l’histoire de son film “Los lunes al sol”.

Dans le pays tropical où je vis, ce serait plutôt : “Une petite touche de fraîcheur, une petite cerise sur le gâteau, tel est l’hiver sous mon soleil.”

Merci LOLUBE ! C’est ce que je cherchais, la “touche de fraîcheur” ! Mais quant à la “petite cerise sur le gâteau”, ça a des nuances un peu différentes. À part le sens météo disons pour “le soleil d’hiver” et la “touche-fraîcheur”, pour moi, c’est aussi un peu métaphorique: quand tout va mal, il y a toujours quelque petite chose qui va bien et “la cerise sur le gâteau”… bon, là, tout va bien et en plus un cadeau.

Commentaire

« | »